Sentiment d'inutilité

Répondre
Nathalie
Messages : 1
Enregistré le : 05 juin 2019, 07:41

Sentiment d'inutilité

Message : # 4Message Nathalie
10 juin 2019, 07:20

Bonjour,

Je m'appelle Nathalie, je suis mon mari en expatriation depuis 10 ans maintenant.
Nous sommes aujourd'hui au Japon depuis 3 ans.
Il travaille beaucoup, comme toujours... Je suis seule avec nos deux enfants une grande partie du temps.
Je n'ai pas trouvé de job et ai un peu de mal à m'intégrer.
Pour tout dire, j'en ai assez de ce manque de reconnaissance sociale. Tout pour lui et moi, j'ai l'impression d'être "bobonne" à la maison.
Il me dit qu'il fait tout ça pour nous... Il fait tout ça pour lui, c'est lui qui aime cette vie-là.

On ne fréquente que des expats, ça tourne en rond...

Qui vit ces mêmes sentiments ?

Merci de m'avoir lue.
Nat.

Marie
Messages : 1
Enregistré le : 09 juin 2019, 20:02

Re: Sentiment d'inutilité

Message : # 6Message Marie
15 juin 2019, 08:52

Bonjour à toutes et à toi Nathalie.

Je vis exactement la même situation que toi. C'est vraiment cela : je me sens inutile, vide de sens, inexistante. C'est très frustrant comme sentiment car, on se demande ce qu'on pourrait bien faire pour que la situation change.

Après, c'est bien moi qui ai choisi de suivre mon mari. Je n'avais pas l'impression de faire un sacrifice en partant mais finalement, c'est ce que je ressens au fond de moi. Je pensais que j'allais tout laisser derrière moi, tout abandonner pour une vie plus heureuse mais, je me rends compte que... c'est pire.

Je suis en Argentine avec mon mari et mon fils de 7 ans. On ne m'avait dit que du bien de ce pays. C'est vrai, au début je me sentais bien, enfin ailleurs car j'en avais assez de cette vie trépidante à Paris. Tout était beau, splendide, les gens très accueillants. Certes, la barrière de la langue était un frein à mon intégration dès le départ. Je reconnais : je n'ai pas vraiment fait l'effort d'apprendre l'Espagnol. Du coup, je ne fréquente que des expats comme moi, qui ne sont pas très réconfortants parfois, car ils sont dans le même cas que moi. Comment s'en sortir alors?...

Je me demande comment être heureuse dans ma situation actuelle. Pourtant, j'ai tout : mon fils, mon mari, un cadre de vie génial mais...

En tout cas, sache que je te soutiens de loin Nathalie et aussi toutes les femmes d'expats en quête d'une vie meilleure.

À bientôt et courage à toutes!

Marie

Répondre